Poing serré
Poing serré
Évocation [force]
Niveau : Ens/Mag 8, Force 8
Composantes : V, G, F/FD

Ce sort est semblable à main interposée, si ce n’est qu’il prend la forme d’un poing mobile capable de s’interposer entre son créateur et les attaques, de pousser ou de frapper un adversaire désigné par le personnage. Chaque round, la main flottante peut parcourir jusqu’à 18 mètres et délivrer une attaque. Comme elle est dirigée par le personnage, elle ne voit pas davantage les créatures invisibles ou cachées que lui.
Le poing attaque une fois par round, son bonus d’attaque étant égal au niveau de lanceur de sorts de son créateur, auquel on ajoute son bonus d’Intelligence, de Sagesse ou de Charisme (respectivement pour un magicien, prêtre ou ensorceleur), +11 pour la Force du poing (33), et –1 parce qu’il est de taille G. Il inflige 1d8+11 points de dégâts à chaque coup, et toute créature touchée doit réussir un jet de Vigueur (contre le DD du sort) pour éviter d’être étourdie pendant 1 round. Pour diriger le sort vers une nouvelle cible, il est nécessaire d’entreprendre une action de mouvement.
Le poing serré peut s’interposer (comme une main interposée) ou bousculer un adversaire (comme une main impérieuse), mais avec un bonus de +15 au test de Force.
Les prêtres utilisant ce sort lui donnent le nom de leur dieu.
Focaliseur : un gant de cuir.