Dons de Métamagie
Les dons de métamagie permettent à un jeteur de sorts de préparer et lancer un sort aux effets supérieurs, en utilisant un emplacement de sort de plus haut niveau.
Dons de métamagie
À mesure que le savoir magique d’un lanceur de sorts augmente, il peut apprendre à jeter ses sorts à l’aide de méthodes légèrement différentes de celles qu’on lui a enseignées. Préparer et lancer les sorts de cette manière présente davantage de difficultés que la magie habituelle, mais les dons de métamagie permettent d’en repousser les limites.
Magiciens et pratiquants de la magie divine. Magiciens et pratiquants de la magie divine (prêtres, druides, paladins et rôdeurs) doivent préparer leurs sorts à l’avance. C’est à ce moment qu’ils décident ceux qu’ils souhaitent préparer en les modifiant grâce à des dons de métamagie (ce qui les oblige à les prendre à la place de sorts de niveau supérieur).
Bardes et ensorceleurs. Pour leur part, bardes et ensorceleurs choisissent leurs sorts au moment de les jeter. Ils décident donc au dernier instant s’ils souhaitent augmenter la puissance de leur sort à l’aide d’un don de métamagie. Pour eux aussi, le sort nécessite un emplacement de niveau supérieur. Comme le personnage ne prépare pas le sort à l’avance, il n’a pas d’autre choix que de rallonger son temps d’incantation afin d’incorporer le don de métamagie au sort qu’il récite. Si le temps d’incantation normal du sort est égal à une action simple, un barde ou ensorceleur aura besoin d’une action complexe pour le lancer en tant que sort métamagique (c’est-à- dire modifié par un don de métamagie). (Ce n’est pas la même chose qu’un temps d’incantation d’un round entier). Pour les sorts à incantation plus longue, il faut rajouter une action complexe au temps indiqué.
Sorts spontanés et dons de métamagie. Les prêtres et les druides lançant spontanément des sorts de soins, de blessure ou de convocation d’alliés naturels peuvent également utiliser la métamagie. Le temps d’incantation augmente aussi dans ce cas. Si le temps d’incantation normal du sort est d’une action simple, sa version métamagique nécessite une action complexe. Pour les sorts à incantation plus longue, il faut rajouter une action complexe au temps indiqué.
Effet des dons de métamagie sur un sort. Un sort métamagique fonctionne à son niveau d’origine, même si on le prépare et le lance comme un sort de niveau supérieur. Le jet de sauvegarde n’est pas modifié à moins que la description du don n’indique le contraire. Les changements mentionnés n’opèrent qu’à partir des sorts jetés directement par le personnage. Il est impossible d’utiliser un don de métamagie sur un sort lancé par le biais d’un parchemin, baguette ou autre objet magique.
Les dons de métamagie qui retirent des éléments aux sorts (comme Incantation silencieuse et Incantation statique) n’éliminent pas les attaques d’opportunité provoquées par l’incantation d’un sort dans un espace contrôlé par un adversaire. Cependant, lancer un sort à incantation rapide (modifié par le don Incantation rapide) ne provoque pas d’attaque d’opportunité.
Les dons de métamagie ne peuvent pas être utilisés pour tous les sorts. Reportez-vous à la description de chaque don pour connaître les sorts qu’il ne peut pas affecter.
Dons de métamagie multiples sur un même sort. Il est possible de multiplier les dons de métamagie utilisés avec un même sort, mais l’augmentation de niveau est cumulative. Il est impossible d’appliquer deux fois le même don métamagique à un sort donné.
Objets magiques et dons de métamagie. Avec le don de création d’objets approprié, il est possible de stocker un sort métamagique dans une potion, un parchemin ou une baguette. La limite de niveau concernant les baguettes et les potions s’applique au niveau augmenté du sort, ce qui prend en compte sa complexité. Il n’est pas nécessaire d’avoir le don de métamagie correspondant pour activer un tel objet.
Contresorts et dons de métamagie. Qu’un sort ait été modifié ou non par métamagie, il demeure aussi vulnérable aux contresorts, et lui-même reste un contresort tout aussi efficace.

Description des dons
Les dons sont présentés de la manière suivante :

Nom du don [type de don]
Condition. La valeur de caractéristique minimale, le (ou les) dons préalables, le bonus de base à l’attaque minimal, le degré de maîtrise minimal dans une (ou des) compétence ou le niveau de classe que le personnage doit avoir pour prétendre au don. Cette ligne est absente si le don ne s’accompagne d’aucune condition. Certains dons s’accompagnent de plusieurs conditions.
Avantage. Ce que le personnage peut faire grâce au don. Sauf indication contraire dans la description, les avantages apportés par un don ne sont pas cumulatifs. En règle générale, prendre un don à plusieurs reprises revient à ne l’avoir qu’une seule fois.
Normal. Les restrictions rencontrées par un individu n’ayant pas le don dans le même cas de figure. Si l’absence du don n’entraîne aucun handicap, ce paragraphe est absent.
Spécial. Des informations supplémentaires sur le don qui peuvent vous aider à faire votre choix.