Langue
Langue (aucune ; formation nécessaire)
Les langues les plus courantes, ainsi que leur alphabet, sont résumées sur la table suivante.

Langue
Principaux utilisateurs
Alphabet
Abyssale
Démons, Extérieurs chaotiques mauvais
Infernal
Aérienne
Créatures de l’air
Draconien
Aquatique
Créatures de l’eau
Elfique
Céleste
Extérieurs d’alignement bon
Céleste
Commune
Humains, halfelins, demi-elfes et demi-orques
Commun
Commune des Profondeurs
Drows et flagelleurs mentaux
Elfique
Draconien
Dragons, kobolds, hommes-lézards et troglodytes
Draconien
Druides
Druides (exclusivement)
Druidique
Elfique
Elfes
Elfique
Géants
Ogres et géants
Nain
Gnoll
Gnolls
Commun
Gnome
Gnomes
Nain
Gobeline
Gobelins, hobgobelins et gobelours
Nain
Halfeline
Halfelins
Commun
Igneuse
Créatures du feu
Draconien
Infernale
Diables, Extérieurs loyaux mauvais
Infernal
Nains
Nains
Nain
Orque
Orques
Nain
Sylvestre
Dryades, lutins et farfadets
Elfique
Terreuse
Xorns et autres créatures de la terre
Nain

Action. Sans objet.
Nouvelles tentatives. Sans objet, puisqu’on n’effectue jamais de test de Langue.

Langue ne fonctionne pas comme les autres compétences, mais obéit aux règles suivantes.
• Dès le niveau 1, le personnage parle une ou deux langues (en fonction de sa race), plus une autre par point de bonus que lui confère son Intelligence.
• Le personnage dépense des points de compétence en Langues comme pour les autres compétences, mais au lieu d’acheter une augmentation de son degré de maîtrise en Langue, il choisit un nouveau langage.
• Il n’est jamais nécessaire de jouer un test de Langue. Soit on connaît un langage, soit on ne le connaît pas.
• Un personnage instruit (c’est-à-dire tout le monde sauf les barbares qui n’ont pas dépensé les points de compétence nécessaires pour apprendre à écrire) sait automatiquement lire et écrire les langues qu’il parle. Chaque langage s’accompagne de son alphabet (il arrive que plusieurs langues partagent le même).