Transformation (Sur)
Une créature pourvue de cette particularité a le pouvoir d’adopter une ou plusieurs formes. L’effet fonctionne sur le même principe que le sort métamorphose, si ce n’est que la créature est limitée aux formes précisées dans sa description et que le changement ne lui restitue aucun point de vie. La transformation engendre les modifications suivantes :
  • La créature conserve le type et le sous-type de sa forme originelle, mais elle acquiert la taille de la nouvelle.
  • Elle perd les armes naturelles, l’armure naturelle, les modes de déplacement et les attaques spéciales extraordinaires de la forme d’origine.
  • Elle gagne les armes naturelles, l’armure naturelle, les modes de déplacement et les attaques spéciales extraordinaires de sa nouvelle forme.
  • Elle conserve les particularités de sa forme d’origine, mais ne gagne pas celles de la nouvelle.
  • Elle conserve les pouvoirs magiques et attaques surnaturelles de sa forme d’origine (à l’exception des souffles et des regards), mais ne gagne pas ceux de la nouvelle.
  • Elle gagne les valeurs de caractéristique physiques (For, Dex et Con) de sa nouvelle forme, mais conserve les valeurs mentales de sa forme d’origine.
  • Elle conserve les facultés de lanceur de sorts de sa forme d’origine. Toutefois, elle doit être capable de parler intelligiblement pour jeter des sorts à composantes verbales et doit posséder des mains humanoïdes pour lancer des sorts à composantes gestuelles.
  • Enfin, le sujet ressemble effectivement à une créature de la nouvelle forme, ce qui lui confère un bonus de +10 aux tests de Déguisement quand il utilise ce pouvoir pour se déguiser.