Piétinement (Ext)
En entreprenant une action complexe, la créature peut se déplacer à deux fois sa vitesse  et piétiner un adversaire dont la catégorie de taille est strictement inférieure à la sienne. Pour ce faire, elle n’a qu’à marcher sur sa cible. Toute créature dont l’espace est totalement occupé par l’assaillant est sujette à l’attaque de piétinement.
Si l’espace de la cible fait plus de 1,50 mètre, elle n’est piétinée que si l’assaillant passe sur toutes les cases qu’elle occupe. Si celui- ci ne passe que sur une partie de l’espace occupé par la cible, cette dernière est en droit de lui porter une attaque d’opportunité (accompagnée d’un malus de –4). Si l’assaillant achève son déplacement dans une case qui lui est interdite, il est déplacé vers la dernière case possible par laquelle il est passé ou vers la case la plus proche (le cas échéant).
Cette attaque inflige des dégâts contondants (dégâts de coup de la créature + 1,5 fois son modificateur de Force). Le nombre exact est indiqué dans la description.
L’adversaire pris pour cible peut tenter une attaque d’opportunité, mais avec un malus de –4. S’il décide de ne pas la porter, il peut s’écarter partiellement en réussissant un jet de Réflexes pour réduire les dégâts de moitié. Le DD de sauvegarde est égal à 10 + ½ DV de la créature + son modificateur de Force (le DD exact est donné dans la description). L’assaillant ne peut infliger des dégâts de piétinement à une même cible qu’une seule fois par round, même s’il lui passe plusieurs fois de plus.