Métamorphose
La magie permet aux personnages et aux monstres de changer de forme. Parfois, cette transformation est involontaire, mais dans la plupart des cas, elle avantage la créature qui la décide ou qui accepte de s’y prêter. Une créature ayant changé de forme conserve son esprit et ses facultés de réflexion.
Ce pouvoir suit les règles du sort métamorphose, exception faite des précisions suivantes.
Les créatures capables de se transformer à l’aide d’un pouvoir et non d’un sort ne subissent pas de désorientation (voir métamorphose) en changeant de forme.
Une créature métamorphosée ne change pas de type. Même si elle est transformée en créature d’un autre type que le sien, elle est donc toujours affectée par les armes tueuses ou mortelles visant son propre type, et uniquement celui-ci.
Le rôdeur gagne son bonus contre ses ennemis jurés uniquement s’il a conscient d’être à face l’un d’entre eux. Si un de ses ennemis jurés change de forme, le rôdeur perd aussitôt son bonus.
Le bonus dont nains et gnomes bénéficient contre les géants dépend de la forme et de la taille de ces derniers. Nains et gnomes perdent leur bonus contre un géant transformé en autre chose. Par contre, ils le gagnent contre une autre créature métamorphosée en géant.