Sahuagin
graphic
Humanoïde monstrueux (aquatique) de taille M
Dés de vie : 2d8+2 (11 pv)
Initiative : +1
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases), nage 18 m
Classe d’armure : 16 (+1 Dex, +5 naturelle), contact 11, pris au dépourvu 15
Attaque de base/lutte : +2/+4
Attaque : griffes (+4 corps à corps, 1d4+2) ; ou trident (+4 corps à corps, 1d8+3) ; ou arbalète lourde (+3 distance, 1d10/19–20)
Attaque à outrance : trident (+4 corps à corps, 1d8+3) et morsure (+2 corps à corps, 1d4+1) ; ou 2 griffes (+4 corps à corps, 1d4+2) et morsure (+2 corps à corps, 1d4+1) ; ou arbalète lourde (+3 distance, 1d10/19–20)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : frénésie sanglante, pattes arrière (1d4+1)
Particularités : communication avec les requins, dépendance à l’eau, perception aveugle (9 m), sensibilité à l’eau douce, vision dans le noir (18 m), vulnérabilité à la lumière,
Jets de sauvegarde : Réf +4, Vig +3, Vol +4
Caractéristiques : For 14, Dex 13, Con 12, Int 14, Sag 13, Cha 9
Compétences : Détection +6*, Discrétion +6*, Dressage +4*, Équitation +3, Perception auditive +6*, Profession (chasseur) +1*, Survie +1*
Dons : Attaques multiples (S), Vigueur surhumaine
Environnement : milieux aquatiques chauds
Organisation sociale : solitaire, couple, groupe (5–8), patrouille (11–20 plus 1 lieutenant de niveau 3 et 1–2 requins), bande (20–80 plus 100 % de non-combattants, 1 lieutenant de niveau 3 et 1 chef de niveau 4 tous les 20 adultes, ainsi que 1–2 requins) ou tribu (70–160 plus 100 % de non- combattants, 1 lieutenant de niveau 3 tous les 20 adultes, 1 chef de niveau 4 tous les 40 adultes, 9 gardes de niveau 4, 1–4 sous-prêtresses de niveau 3–6, 1 prêtresse de niveau 7, 1 baron de niveau 6–8 et 5–8 requins)
Facteur de puissance : 2
Trésor : normal
Alignement : généralement loyal mauvais
Évolution possible : 3–5 DV (taille M), 6–10 DV (taille G), ou par une classe de personnage
Ajustement de niveau : +2 (+3 si la créature a quatre bras)

La plupart des sahuagins sont de couleur verte, plus claire au niveau du ventre. Beaucoup ont des rayures noires, mais celles-ci ont tendance à s’estomper avec l’âge. Les mâles adultes font environ 1,80 mètre de haut pour un poids de 100 kilos.
Les sahuagins sont les ennemis jurés des elfes aquatiques. Les deux races sont incapables de coexister pacifiquement. Longues et sanglantes, les guerres qui les déchirent nuisent parfois au commerce maritime de la région. Ils détestent également les tritons.
Les sahuagins ont leur propre langue. Grâce à leur Intelligence élevée, la plupart parlent également deux langues supplémentaires, généralement l’aquatique et le commun.

Combat
Les sahuagins sont de redoutables combattants qui ne font jamais de quartier et n’en attendent pas davantage de leurs adversaires. Dans l’eau, ils se battent à l’aide de leurs pieds griffus et de leurs mains ou d’une arme. Au sein d’un groupe, la moitié d’entre eux possèdent un filet.
Lorsqu’ils attaquent les villages côtiers, ils s’aventurent à la surface par une nuit sans lune pour massacrer habitants et bétail. Ils s’attaquent également aux navires en se lançant à l’abordage de tous côtés, ne laissant que quelques-uns d’entre eux dans l’eau comme renforts ou pour achever les adversaires que ceux qui sont montés à bord jettent à la mer.
Frénésie sanglante. Une fois par jour, tout sahuagin subissant des dégâts au combat peut entrer dans une rage folle dès le round suivant, auquel cas il attaque sauvagement à l’aide de ses pattes griffues et de sa gueule jusqu’à la mort de l’adversaire. Cette frénésie se traduit par un bonus de +2 en Force et en Constitution, ainsi qu’un malus de –2 à la classe d’armure. Le sahuagin ne peut pas y mettre un terme volontairement.
Pattes arrière (Ext). Bonus à l’attaque +2 corps à corps, dégâts 1d4+1. Le sahuagin gagne également deux attaques de pattes arrière quand il attaque tout en nageant.
Communication avec les requins (Ext). Les sahuagins sont capables de communiquer télépathiquement avec les requins distants de 45 mètres ou moins. Ce mode de communication est limité aux concepts simples, tels que « nourriture », « danger » ou « ennemi ». Les sahuagins utilisent la compétence Dressage pour apprivoiser les requins.
Dépendance à l’eau (Ext). Un sahuagin peut survivre en dehors de l’eau pendant 1 heure tous les 2 points de Constitution (ensuite, reportez-vous aux règles traitant de la noyade).
Perception aveugle (Ext). Tout sahuagin est capable de détecter la présence de créatures sous l’eau dans un rayon de 9 m. ce pouvoir ne fonctionne que s’il est lui- même sous l’eau.
Sensibilité à l’eau douce (Ext). Les sahuagins totalement immergés dans l’eau douce doivent réussir un jet de Vigueur (DD 15) sans quoi ils sont fatigués. Même en cas de succès, ils doivent rejouer un jet de Vigueur toutes les 10 minutes qu’ils passent immergés.
Vulnérabilité à la lumière (Ext). Les sahuagins sont aveuglés pendant 1 round s’ils se retrouvent brusquement exposés à une vive lumière (telle que celle générée par le sort lumière du jour). Ensuite, ils sont éblouis tant qu’ils y restent exposés.
Compétences. Le sahuagin bénéficie d’un bonus racial de +8 aux tests de Natation visant à effectuer une tâche spéciale ou à éviter un danger. Il peut toujours choisir de faire 10 à ce type de test, même s’il est distrait ou en danger. Quand il nage en ligne droite, il peut recourir à l’action de course.
* Sous l’eau, il a droit à un bonus racial de +4 aux tests de Détection, Discrétion et Perception auditive.
* Il a également droit à un bonus racial de +4 aux tests de Profession (chasseur) et Survie tant qu’il se trouve dans un rayon de 75 kilomètres de son repaire.
* Enfin, il bénéficie d’un bonus racial de +4 aux tests de Dressage dès lors qu’il a affaire à des requins.

Sahuagins mutants
Environ un sahuagin sur deux cents a quatre bras, ce qui lui permet de porter quatre coups de griffes (ou d’utiliser des armes supplémentaires) en plus de ses pattes et de sa morsure.
Quand un repaire de sahuagins se trouve dans un rayon de 150 kilomètres d’une communauté d’elfes aquatiques, un sahuagin sur cent ressemble à s’y méprendre à un elfe aquatique. Ces mutants, appelés malentis, ont une vitesse supérieure à la normale (nage 12 mètres) et peuvent rester à l’air libre sans risque pendant 1 heure par point de Constitution. De plus, ils sont sensibles à l’eau douce et à la lumière (éblouis s’ils sont exposés à une lumière vive). Ces détails exceptés, ils sont semblables aux autres sahuagins.