Pégase
graphic
Créature magique de taille G
Dés de vie : 4d10+12 (34 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 18 m (12 cases), vol 36 m (moyenne)
Classe d’armure : 14 (–1 taille, +2 Dex, +3 naturelle), contact 11, pris au dépourvu 12
Attaque de base/lutte : +4/+12
Attaque : sabot (+7 corps à corps, 1d6+4)
Attaque à outrance : 2 sabots (+7 corps à corps, 1d6+4) et morsure (+2 corps à corps, 1d3+2)
Espace occupé/allonge : 3 m/1,50 m
Attaques spéciales :
Particularités : odorat, pouvoirs magiques, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +6, Vig +7, Vol +4
Caractéristiques : For 18, Dex 15, Con 16, Int 10, Sag 13, Cha 13
Compétences : Détection +8, Diplomatie +3, Perception auditive +8, Psychologie +9,
Dons : Attaque en vol, Volonté de fer
Environnement : forêts tempérées
Organisation sociale : solitaire, couple ou troupeau (6–10)
Facteur de puissance : 3
Trésor : aucun
Alignement : généralement chaotique bon
Évolution possible : 5–8 DV (taille G)
Ajustement de niveau : +2 (compagnon d’armes)

Le pégase est un fabuleux cheval ailé qui défend parfois la cause du Bien. Bien que très recherché comme monture volante, il est naturellement sauvage et difficile à apprivoiser. Le pégase fait généralement 1,80 mètre au garrot, pour une envergure de 6 mètres et un poids de 750 kilos.
Il ne parle pas mais comprend parfaitement le commun.

Combat
Pouvoirs magiques. Détection du Bien et détection du Mal, à volonté et dans une zone de 18 mètres de rayon (niveau 5 de lanceur de sorts).
Compétences. Le pégase bénéficie d’un bonus racial de +4 aux tests de Détection et de Perception auditive.

Dressage de pégase
Bien que cette créature soit intelligente, il est nécessaire de l’entraîner avant de pouvoir la monter au combat. Pour ce faire, le pégase doit manifester une attitude amicale envers son dresseur (ce qui peut être atteint via un test de Diplomatie réussi). L’entraînement d’un pégase amical demande donc six semaines de travail et un test de Dressage (DD 25). Il peut combattre normalement quand il est monté, mais son cavalier ne peut le faire que s’il réussit un test d’Équitation.
Un œuf de pégase vaut 2 000 po sur le marché, un petit 3 000 po. Ils grandissent au même rythme que les chevaux. Les dresseurs professionnels demandent 1 000 po pour apprivoiser une telle créature, et il faut posséder une selle exotique pour pouvoir la monter. Le pégase sert un maître neutre ou bon avec une indéfectible loyauté.
Charge transportable. Les charges se répartissent de la façon suivante : légère en dessous de 150 kilos, intermédiaire de 150 à 300 kilos, et lourde de 300 à 450 kilos.