Classes

Personnages multiclassés
Au fil des niveaux, un personnage peut ajouter de nouvelles classes à celle qu’il a choisie en début de carrière, faisant de lui un personnage multiclassé. Les pouvoirs et aptitudes de toutes ses classes s’additionnent, ce qui lui permet de se diversifier, mais aux dépens de sa classe d’origine.

Multiclassage et niveau
En règle générale, les attributs d’un personnage multiclassé sont la somme de ceux que lui procure l’ensemble de ses classes.
Niveau. On appelle “ niveau global ” la somme des niveaux d’un personnage multiclassé. (L’expression “ personnage de niveau 1 ” concerne le niveau global.) Le niveau global sert pour déterminer l’acquisition de nouveaux dons et l’augmentation des valeurs de caractéristique (voir la Table : expérience et avantages liés au niveau).
Le “ niveau de classe ” indique sa progression dans une classe donnée. (L’expression “ barde de niveau 1 ” concerne le niveau de classe.) Pour les personnages monoclassés (i.e. ne possédant qu’une seule classe), le niveau global est égal au niveau de classe.
Points de vie. Un personnage qui monte un niveau d’une de ses classes obtient les points de vie associés, qui s’ajoutent à son total précédent.
Bonus de base à l’attaque. On ajoute les bonus de base à l’attaque de chaque classe pour obtenir le bonus de base total. Si le résultat est supérieur ou égal à +6, l’aventurier a droit à plusieurs attaques par round. Pour en connaître le nombre et le bonus de chacune, consultez la Table : bonus de base à l’attaque et aux sauvegardes.
Jets de sauvegarde. Pour chaque catégorie de sauvegarde, on ajoute les bonus de base de chaque classe pour obtenir le bonus de base total.
Compétences. Si une compétence est une compétence de classe pour au moins une des classes d’un personnage multiclassé, alors son degré de maîtrise maximal pour cette compétence est égal à son niveau global +3.
Si une compétence est une compétence hors classe pour toutes les classes d’un personnage, alors son degré de maîtrise maximal pour cette compétence est égal à la moitié du calcul précédent (sans arrondir).
Aptitudes de classe. Un personnage multiclassé acquiert toutes les aptitudes de ses différentes classes, ainsi que les handicaps qui les accompagnent. (Exception : un aventurier décidant de prendre un niveau de barbare ne devient pas subitement illettré.) Notez toutefois que certaines aptitudes d’une classe sont plus ou moins compatibles avec les compétences ou aptitudes d’une autre classe.
Dans le cas particulier du renvoi ou de l’intimidation des morts-vivants, les prêtres et les paladins ont le même pouvoir. Lorsqu’il atteint le niveau 4 de paladin, un paladin/prêtre a un niveau de prêtre effectif égal à son niveau de prêtre + son niveau de paladin –3.
Dans le cas particulier de l’esquive instinctive, les barbares expérimentés et les roublards expérimentés ont le même pouvoir. Lorsqu’un barbare/roublard acquiert cette aptitude une deuxième fois (grâce à sa seconde classe), il obtient l’esquive instinctive supérieure, à condition de ne pas déjà en bénéficier. Les niveaux de barbares et de roublards se cumulent entre eux pour déterminer le niveau de roublard nécessaire pour prendre le personnage en tenaille.
Dans le cas particulier de l’appel de familier, l’ensorceleur et le magicien ont le même pouvoir. Un magicien/ensorceleur additionne ses deux niveaux pour déterminer la CA, l’Intelligence et les pouvoirs spéciaux de son familier.
Dons. Un personnage multiclassé acquiert un nouveau don chaque fois que son niveau global atteint un multiple de trois, et ce sans considération du niveau qu’il a atteint dans chaque classe individuellement.
Augmentation de caractéristiques. Un personnage multiclassé gagne 1 point de caractéristique chaque fois que son niveau global atteint un multiple de quatre, et ce sans considération du niveau qu’il a atteint dans chaque classe individuellement.
Sorts. L’aventurier cumule les sorts dus à toutes ses classes de pratiquant de la magie. Ainsi, un rôdeur/druide suffisamment expérimenté peut préparer le sort protection contre les énergies destructives dans chacune de ses classes. Comme la durée de ce sort dépend du niveau de classe, le joueur doit indiquer si son personnage le prépare et le lance en tant que rôdeur ou que druide.