Diable à chaînes (kyton)
graphic

Dés de vie : 8d8+16 (52 pv)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases)
Classe d’armure : 20 (+2 Dex, +8 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +8/+10
Attaque : chaîne (+10 corps à corps, 2d4+2/19–20)
Attaque à outrance : 2 chaînes (+10 corps à corps, 2d4+2/19–20)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,5 m (3 m avec les chaînes)
Attaques spéciales : danse des chaînes, regard déstabilisant
Particularités : immunité contre le froid, réduction des dégâts (5/argent ou Bien), régénération (2), résistance à la magie (18), vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +8, Vig +8, Vol +6
Caractéristiques : For 15, Dex 15, Con 15, Int 6, Sag 10, Cha 12
Compétences : Artisanat (travail de forge) +17, Détection +13, Escalade +13, Évasion +13, Intimidation +12, Maîtrise des cordes +2 (+4 pour ligoter), Perception auditive +13
Environnement : un plan d’alignement loyal mauvais
Organisation sociale : solitaire, groupe (2–4), bande (6–10) ou nuée (11–20)
Facteur de puissance : 6
Trésor : normal
Alignement : toujours loyal mauvais
Évolution possible : 9–16 DV (taille M)
Ajustement de niveau : +6

Un diable à chaînes mesure 1,80 mètre de haut et lui et ses chaînes pèsent environ 150 kg.
Le diable à chaînes parle l’infernal et le commun.

Combat
Le diable à chaînes se bat à l’aide des chaînes cloutées qui lui servent à la fois d’armes, d’armure et de vêtements. Il aime tellement faire naître la peur dans le cœur de ses proies qu’il les traque souvent pendant des heures, faisant durer le plaisir jusqu’à la limite du supportable.
Les armes naturelles du diable à chaînes, ainsi que les armes manufacturées qu’il utilise, sont considérées comme étant d’alignement loyal et mauvais pour ce qui est d’ignorer la réduction des dégâts.
Danse des chaînes (Sur). La plus terrifiante attaque du diable à chaînes est sa faculté à contrôler jusqu’à quatre chaînes distantes de 6 mètres ou moins. Dans le cadre d’une action simple, il peut les faire danser et se déplacer à son gré. De plus, il peut augmenter leur taille de 4,50 mètres et faire jaillir clous et lames sur toute leur longueur. Ces chaînes attaquent avec autant d’efficacité que si le diable à chaînes les maniait personnellement. Si la chaîne est tenue ou portée par une autre personne, celle-ci doit réussir un jet de Volonté de DD 15 pour briser le contrôle du diable sur cette chaîne. Si le jet de sauvegarde est réussi, le diable ne peut plus tenter de contrôler cette chaîne en particulier pendant les 24 heures suivantes, ou jusqu’à ce que son propriétaire la lâche. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Il peut également grimper (à sa vitesse de déplacement normale) aux chaînes qu’il contrôle sans avoir besoin de jouer de test d’Escalade.
Regard déstabilisant (Sur). Portée 9 mètres, jet de Volonté DD 15 pour annuler. Le diable à chaînes peut transformer son visage pour lui donner les traits d’un ennemi de son adversaire, ou au contraire d’un être cher disparu depuis peu. Quiconque rate son jet de sauvegarde est déstabilisé, ce qui se traduit par un malus de –2 au jet d’attaque pendant 1d3 rounds. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Régénération (Ext). Le diable à chaînes subit des dégâts létaux uniquement des armes en argent, des armes du Bien et des sorts ou effets du registre du Bien.
Si le diable à chaînes perd un membre, celui-ci repousse en 2d6 x 10 minutes, sauf s’il l’accole à la plaie, auquel cas il est ressoudé instantanément.
Compétences. Le diable à chaînes bénéficie d’un bonus racial de +8 à tous les tests d’Artisanat en rapport avec le travail du métal.