Bulette
graphic
Créature magique de taille TG
Dés de vie : 9d10+45 (94 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases), creusement 3 m
Classe d’armure : 22 (–2 taille, +2 Dex, +12 naturelle), contact 10, pris au dépourvu 20
Attaque de base/lutte : +9/+25
Attaque : morsure (+16 corps à corps, 2d8+8)
Attaque à outrance : morsure (+16 corps à corps, 2d8+8), 2 griffes (+10 corps à corps, 2d6+4)
Espace occupé/allonge : 4,50 m/3 m
Attaques spéciales : bondissement
Jets de sauvegarde : Réf +8, Vig +11, Vol +6
Caractéristiques : For 27, Dex 15, Con 20, Int 2, Sag 13, Cha 6
Compétences : Détection +3, Perception auditive +9, Saut +15
Environnement : collines tempérées
Organisation sociale : solitaire ou paire
Facteur de puissance : 7
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 10–16 DV (taille TG), 17–27 DV (taille Gig)
Ajustement de niveau :

Redoutée de tous, même des autres monstres, elle justifie amplement son surnom de « requin terrestre ».

Combat
La bulette attaque tout ce qu’elle considère comestible, mais en priorité les proies faciles ou celles qui sont le plus proche d’elle. Les elfes sont les seules créatures qu’elle refuse de manger, et elle n’aime guère le goût de la chair de nain. Lorsqu’elle creuse des galeries sous le sol, elle repère ses proies aux vibrations qu’elles émettent. Quand elle perçoit un mouvement (qu’elle assimile systématiquement à un repas potentiel), elle remonte à la surface et lance aussitôt l’assaut.
Bondissement (Ext). La bulette peut bondir et retomber sur ses adversaires, ce qui lui permet d’attaquer avec ses quatre pattes au lieu de deux (+15 corps à corps chacune), mais elle est alors incapable de mordre.