Bodak
graphic
Dés de vie : 9d12 (58 pv)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : 6 m (4 cases)
Classe d’armure : 20 (+2 Dex, +8 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +4/+5
Attaque : coup (+6 corps à corps, 1d8+1)
Attaque à outrance : coup (+6 corps à corps, 1d8+1)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : regard mortel
Particularités : immunité contre l’électricité, mort-vivant, réduction des dégâts (10/fer froid), résistance au feu et à l’acide (10), vulnérabilité à la lumière du soleil, vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +3, Vol +7
Caractéristiques : For 13, Dex 15, Con —, Int 6, Sag 12, Cha 12
Environnement : un plan d’alignement chaotique mauvais
Organisation sociale : solitaire ou bande (2–4)
Facteur de puissance : 8
Trésor : aucun
Alignement : toujours chaotique mauvais
Évolution possible : 10–13 DV (taille M), 14–27 DV (taille G)
Ajustement de niveau :
Le bodak est un mort-vivant issu d’une créature qui est morte au contact du Mal absolu.
Un bodak conserve quelques souvenir de son existence précédente et il peut parler le commun (ou d’autres langues humanoïdes).

Combat
Regard mortel (Sur). Mort immédiate, portée 9 mètres, jet de Vigueur DD 15 pour annuler. Tout humanoïde tué par cette attaque se transforme à son tour en bodak dans la journée qui suit.
Vulnérabilité à la lumière du soleil (Ext). Ce monstre craint la lumière du soleil, qui le brûle atrocement. Il subit 1 point de dégâts par round qu’il passe exposé au soleil.