Gorille sanguinaire
Animal de taille G
Dés de vie : 5d8+13 (35 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases), escalade 4,50 m
Classe d’armure : 15 (–1 taille, +2 Dex, +4 naturelle), contact 11, pris au dépourvu 13
Attaque de base/lutte : +3/+13
Attaque : griffes (+8 corps à corps, 1d6+6)
Attaque à outrance : 2 griffes (+8 corps à corps, 1d6+6), morsure (+3 corps à corps, 1d8+3)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : éventration (2d6+9)
Particularités : odorat, vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +6, Vig +6, Vol +5
Caractéristiques : For 22, Dex 15, Con 14, Int 2, Sag 12, Cha 7
Environnement : forêts chaudes
Organisation sociale : solitaire ou groupe (5–8)
Facteur de puissance : 3
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 6–15 DV (taille G)
Ajustement de niveau :

Haut de près de 2,70 mètres, il pèse entre 400 et 600 kg.

Combat
Le gorille sanguinaire attaque tout ce qui pénètre sur son territoire, même s’il s’agit d’un gorille d’un autre groupe. Si l’armure de sa proie résiste à ses coups, il l’immobilise entre ses bras avant de la déchiqueter à l’aide de ses griffes.
Éventration (Ext). Si le gorille sanguinaire réussit deux attaques de griffes sur un adversaire au cours du même round, il lui déchire violemment l’abdomen, occasionnant automatiquement 2d6+9 points de dégâts supplémentaires à sa victime.
Compétences. Un gorille sanguinaire bénéficie d’un bonus racial de +8 sur les tests d’Escalade et peut toujours choisir de faire 10 sur les tests d’Escalade même s’il est pressé ou menacé.