Hyène
Animal de taille M
Dés de vie : 2d8+4 (13 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 14 (+2 Dex, +2 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 12
Attaque de base/lutte : +1/+3
Attaque : morsure (+3 corps à corps, 1d6+3)
Attaque à outrance : morsure (+3 corps à corps, 1d6+3)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : croc-en-jambe
Particularités : odorat, vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +5, Vol +1
Caractéristiques : For 14, Dex 15, Con 15, Int 2, Sag 13, Cha 6
Compétences :Détection +4, Discrétion +3*, Perception auditive +6
Dons : Vigilance
Environnement : déserts chauds
Organisation sociale : solitaire, couple ou meute (7–16)
Facteur de puissance : 1
Évolution possible : 3 DV (taille M), 4–5 DV (taille G)
Ajustement de niveau :

Les hyènes chassent en meute. Elles sont connues pour leur ingéniosité et pour les jappements stressants qu’elles poussent. Le profil proposé ci-dessus convient à la hyène rayée, longue de 90 centimètres à 1,50 mètre, pour un poids de 60 kilos.

Combat
La tactique préférée des hyènes consiste à envoyer quelques individus de front pendant que le reste de la meute encercle et attaque depuis les flancs et l’arrière.
Croc-en-jambe (Ext). Une hyène touchant sa proie à l’aide de son attaque de morsure peut tenter de la faire tomber comme si elle lui faisait un croc-en-jambe (modificateur de +2 au test). Cette action libre ne nécessite aucune attaque de contact de sa part ; elle ne l’expose pas non plus à une attaque d’opportunité. Même si la tentative échoue, l’adversaire ne peut pas faire de croc-en- jambe au guépard.
Compétence. * La hyène bénéficie d’un bonus racial de +4 aux tests de Discrétion dans les fourrés ou les hautes herbes.