Chameau
Animal de taille G
Dés de vie : 3d8+6 (19 pv)
Initiative : +3
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 13 (–1 taille, +3 Dex, +1 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 10
Attaque de base/lutte : +2/+10
Attaque : morsure (+0 corps à corps, 1d4+2*)
Attaque à outrance : morsure (+0 corps à corps, 1d4+2*)
Espace occupé/allonge : 3 m/1,50 m
Attaques spéciales :
Particularités : odorat, vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +6, Vig +5, Vol +1
Caractéristiques : For 18, Dex 16, Con 14, Int 2, Sag 11, Cha 4
Compétences : Détection +5, Perception auditive +5
Environnement : déserts chauds
Organisation sociale : domestiqué ou troupeau (6–30)
Facteur de puissance : 1
Évolution possible :
Ajustement de niveau :

Le chameau est connu pour sa faculté à parcourir de grandes distances sans avoir besoin de boire ou de manger.
En fait, le profil présenté dans cet appendice correspond davantage au dromadaire, l’animal à une bosse vivant principalement dans les déserts chauds. Il mesure 2,10 mètres au garrot, hauteur à laquelle il faut ajouter une bosse d’une bonne trentaine de centimètres.
Pour sa part, le chameau à deux bosses vit plutôt dans les régions plus fraîches et plus rocailleuses. Il est plus musclé, plus lent (VD 12 m) et a une meilleure Constitution (16).
Charge transportable. La répartition des charges est la suivante pour un chameau ou un dromadaire : légère jusqu’à 150 kilos, intermédiaire de 150 à 300 kilos, et lourde de 300 à 450 kilos. Il peut tirer un maximum de 2,25 tonnes.

Combat
* La morsure du chameau est considérée comme une attaque secondaire et ne bénéficie que de la moitié du bonus de Force de l’animal aux jets de dégâts.