Ange déva astral
graphic
Dés de vie : 12d8+48 (102 pv)
Initiative : +8
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases), vol 30 m (bonne)
Classe d’armure : 29 (+4 Dex, +15 naturelle), contact 14, pris au dépourvu 25
Attaque de base/lutte : +12/+18
Attaque : masse d’armes lourde +3 de destruction (+21 corps à corps, 1d8+12 et étourdissement) ; ou coup (+18 corps à corps, 1d8+9)
Attaque à outrance : masse d’armes lourde +3 de destruction (+21/+16/+11 corps à corps, 1d8+12 et étourdissement) ; ou coup (+18 corps à corps, 1d8+9)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : étourdissement, pouvoirs magiques
Particularités : aura de protection, don des langues, esquive instinctive, immunité contre l’acide, le froid et la pétrification, réduction des dégâts (10/Mal), résistance à l’électricité et au feu (10), résistance à la magie (30), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +12, Vig +14 (+18 contre le poison), Vol +12
Caractéristiques : For 22, Dex 18, Con 18, Int 18, Sag 18, Cha 20
Compétences : Artisanat ou Connaissances (trois au choix) +19, Concentration +19, Déplacement silencieux +19, Détection +23, Diplomatie +22, Discrétion +19, Évasion +19, Intimidation +20, Maîtrise des cordes +4 (+6 pour ligoter), Perception auditive +23, Psychologie +19
Environnement : n’importe quel plan du Bien
Organisation sociale : solitaire, paire ou groupe (3–5)
Facteur de puissance : 14
Trésor : pas de pièces, biens précieux normaux (x2), objets normaux
Alignement : toujours bon (loyal, neutre ou chaotique)
Évolution possible : 13–18 DV (taille M), 19–36 DV (taille G)
Ajustement de niveau : +8

Un déva astral mesure environ 2,25 mètres de haut et pèse 125 kg.

Les anges sont une race de célestes, des créatures vivant dans les plans du Bien.
Les anges peuvent être de n’importe quel alignement bon. Quel que soit leur alignement, les anges ne mentent pas, ne trichent pas et ne volent pas. Ils sont toujours irréprochablement honorables et sont considérés comme les diplomates les plus fiables parmi les célestes.
Tous les anges sont attirants, même si leur aspect peut grandement varier de l’un à l’autre.
Les anges parlent le céleste, l’infernal et le draconien, bien qu’ils puissent communiquer avec pratiquement n’importe quelle créature grâce à leur pouvoir de don des langues.

Combat
Les anges sont extrêmement mobiles et disposent de puissantes attaques à distance dont ils savent profiter au mieux en combat.
Traits des anges. Les anges possèdent les traits suivants, à moins que le contraire ne soit noté dans leur description.
• Vision dans le noir sur 18 mètres et vision nocturne.
• Bonus racial de +4 sur les jets de sauvegarde contre le poison.
• Aura de protection (Sur). Toute créature à moins de 6 mètres d’un ange bénéficie d’un bonus de parade de +4 à la CA et d’un bonus de résistance de +4 aux jets de sauvegarde contre les attaques et effets créés par des créatures d’alignement mauvais. Cette aura combine par ailleurs les effets des sorts cercle magique contre le Mal et globe d’invulnérabilité partielle, chacun sur une zone de 6 mètres de rayon (niveau de lanceur de sorts égal au nombre de DV de l’ange). L’aura peut être dissipée, mais l’ange n’a besoin que d’une action libre pour la réactiver dès son prochain tour de jeu. (Les bonus conférés par le cercle ne sont pas inclus dans les profils ci-dessous.)
• Don des langues (Sur). Les anges peuvent converser avec toute créature parlant un langage, quel qu’il soit, comme s’ils bénéficiaient constamment du sort don des langues (niveau de lanceur de sorts égal au nombre de DV de l’ange). Ce pouvoir fonctionne en permanence.

Le déva astral ne craint pas de se battre au corps à corps. Au contraire, il prend grand plaisir à châtier les créatures malfaisantes à l’aide de sa masse d’armes lourde +3 de destruction.
Les armes naturelles du déva astral, ainsi que les armes manufacturées qu’il utilise, sont considérées comme étant d’alignement bon pour ce qui est d’ignorer la réduction des dégâts.
Étourdissement (Sur). Si au cours du même round, le déva frappe deux fois un même adversaire à l'aide de sa masse, ce dernier doit réussir un jet de Vigueur (DD 22) sous peine d’être étourdi pendant 1d6 rounds. Le DD de sauvegarde est lié à la Force.
Pouvoirs magiques. Aide, aura sacrée (DD 23), changement de plan (DD 22), châtiment sacré (DD 19), délivrance des malédictions (DD 18), détection du Mal, détection du mensonge (DD 19), dissipation de la magie, flamme éternelle, guérison des maladies (DD 18), invisibilité (uniquement sur lui-même), métamorphose (sur lui- même uniquement), parole sacrée (DD 22), regain d’assurance (DD 16) et rejet du Mal (DD 20) à volonté ; détection de l’invisibilité et soins légers (DD 16) 7 fois par jour ; barrière de lames (DD 21) et guérison suprême (DD 21) 1 fois par jour. Niveau 12 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Esquive instinctive supérieure (Ext). Un déva astral conserve son bonus de Dextérité à la CA même s’il est pris au dépourvu. Il ne peut être pris en tenaille, sauf par un roublard de niveau 16 ou plus. Il est considéré comme un roublard de niveau 12 pour ce qui est de prendre en tenaille les personnages disposant de l’aptitude d’esquive instinctive supérieure.