Description des plans
Le plan Matériel
Le plan Matériel est au centre de la plupart des cosmogonies et c’est par rapport à lui que sont définis les autres plans.
Le plan Matériel affiche les caractéristiques suivantes :
• Gravité normale.
• Passage du temps normal.
• Altération normale.
• Aucune caractéristique élémentaire ou énergétique.
• Alignement neutre modéré.
• Magie normale.

Le plan Éthéré
Le plan Éthéré est une dimension coexistante avec le plan Matériel et souvent avec d’autres plans. Le plan Matériel lui-même est visible depuis le plan Éthéré, mais il semble assourdi et indistinct, ses couleurs se fondant les unes dans les autres et ses bords s’estompant dans un flou brumeux.
S’il est possible d’observer le plan Matériel depuis le plan Éthéré, ce dernier est généralement invisible aux yeux des créatures du plan Matériel. Normalement, les créatures du plan Éthéré ne peuvent attaquer celles du plan Matériel et vice versa. Un voyageur situé dans le plan Éthéré est invisible, intangible et complètement silencieux pour un personnage situé dans le plan Matériel.
Le plan Éthéré est principalement vide de structures et d’obstacles, mais il possède ses propres habitants. Parmi ceux-ci se trouvent les autres voyageurs éthérés, mais les fantômes constituent un danger particulier pour ceux qui marchent dans la brume…
Le plan Éthéré affiche les caractéristiques suivantes :
• Aucune gravité.
• Altération normale. Il y a de toute façon peu de choses à modifier dans ce plan.
• Alignement neutre modéré.
• Magie normale. Les sorts fonctionnent normalement dans le plan Éthéré, mais ils n’affectent pas le plan Matériel. Les seules exceptions sont les sorts et les pouvoirs magiques exploitant la force magique (dotés du registre de force, comme projectile magique ou mur de force) et les abjurations affectant les êtres éthérés. Bien sûr, les lanceurs de sorts situés dans le plan Matériel doivent bénéficier d’un moyen de détecter les ennemis situés dans le plan Éthéré avant de les viser au moyen de sorts de force. S’il est possible de toucher un adversaire éthéré au moyen d’un projectile magique lancé depuis le plan Matériel, l’inverse ne l’est pas. Aucune attaque magique ne peut passer du plan Éthéré au plan Matériel, y compris les attaques de force.

Le plan de l’Ombre
Le plan de l’Ombre est une dimension plongée dans l’obscurité, à la fois adjacente et coexistante avec le plan Matériel. Elle recouvre le plan Matériel à la manière du plan Éthéré, de sorte qu’un voyageur interplanaire peut emprunter le plan de l’Ombre pour parcourir rapidement de grandes distances. Il est également adjacent à d’autres plans. Au moyen du sort approprié, il est possible de l’explorer pour découvrir d’autres réalités.
Le plan de l’Ombre est un monde en noir et blanc : les couleurs y ont disparu. Pour le reste, il semble similaire (mais n’est pas tout à fait identique) au plan Matériel.
En dépit de l’absence de source de lumière, divers plantes, animaux et humanoïdes vivent dans le plan de l’Ombre.
Le plan de l’Ombre est soumis à une caractéristique d’altération magique et certaines régions se déversent continuellement dans d’autres plans. Par conséquent, les cartes précises sont pratiquement inutiles, en dépit de la présence de repères.
Le plan de l’Ombre possède les caractéristiques suivantes :
• Altération magique. Certains sorts modifient la trame du plan de l’Ombre. L’utilité et la puissance de ces sorts dans le plan de l’Ombre les rendent particulièrement précieux pour les explorateurs comme pour les autochtones.
• Alignement neutre modéré.
• Magie renforcée. Les sorts affichant le registre d’obscurité sont bonifiés dans le plan de l’Ombre. Ils sont lancés comme s’ils avaient été préparés au moyen du don Quintessence des sorts, bien qu’ils ne nécessitent pas d’emplacements de sorts de niveau supérieur.
En outre, certains sorts sont plus puissants dans le plan de l’Ombre. Les sorts de convocation d’ombres et de magie des ombres ont 30 % de l’efficacité des sorts qu’ils reproduisent (et non 20 %). Convocation d’ombres suprême et magie des ombres suprême ont 70 % d’efficacité (et non 60 %) et un sort de reflets d’ombre conjure à 90 % de la puissance de l’original (et non à 80 %).
• Magie affaiblie. Les sorts exploitant ou générant de la lumière ou du feu pétillent parfois lorsqu’ils sont lancés dans le plan de l’Ombre. Un lanceur de sorts tentant de jeter un sort affichant le registre de lumière ou de feu doit réussir un test d’Art de la magie (DD 20 + niveau du sort). Les sorts produisant de la lumière sont en général moins efficaces, toutes les sources de lumière voyant leur portée réduite de moitié dans le plan de l’Ombre.
En dépit de la sombre nature du plan de l’Ombre, les sorts produisant, utilisant ou manipulant les ténèbres elles- mêmes ne sont pas affectés par le plan.

Le plan Astral
Le plan Astral est l’espace qui sépare les plans. Lorsqu’un personnage franchit un portail interplanaire ou projette son esprit dans un plan d’existence différent, alors il voyage à travers le plan Astral. Même les sorts permettant un mouvement instantané à travers un plan touchent brièvement au plan Astral.
Le plan Astral est une formidable sphère infinie de ciel clair et argenté, s’ouvrant aussi bien en haut qu’en bas. On aperçoit à l’occasion quelques morceaux de matière solide, mais la majorité du plan Astral est un lieu ouvert et infini.
Des voyageurs planaires, tout comme les réfugiés d’autres plans, résident dans le plan Astral.
Le plan Astral possède les caractéristiques suivantes :
• Gravité directionnelle subjective.
• Passage du temps immuable. Le vieillissement, la faim, la soif, le poison et la guérison naturelle n’affectent personne dans le plan Astral, bien qu’ils reprennent leur cours normal lorsque le voyageur le quitte.
• Alignement neutre modéré.
• Magie renforcée. Tous les sorts et pouvoirs magiques utilisés dans le plan Astral peuvent être employés comme s’ils étaient bonifiés par le don Incantation rapide. Les sorts et pouvoirs magiques bénéficiant déjà de ce don ne sont pas affectés, tout comme les sorts lancés par des objets magiques. Les sorts recevant de cette manière un déclenchement rapide sont toujours préparés et lancés à leur niveau non modifié. Comme avec le don Incantation rapide, on ne peut lancer qu’un sort à déclenchement rapide par round.

Le plan élémentaire de l’Air
Le plan élémentaire de l’Air est vide, constitué dans toutes les directions d’un ciel sans fin.
Le plan élémentaire de l’Air est le plus confortable et hospitalier des plans intérieurs, et toutes sortes de créatures aériennes y vivent. De fait, les créatures volantes disposent de formidables avantages dans ce plan. Même si les voyageurs incapables de voler peuvent facilement y survivre, ils sont en position de faiblesse.
Le plan élémentaire de l’Air possède les caractéristiques suivantes.
• Gravité directionnelle subjective. Les habitants du plan déterminent eux-mêmes où se trouve leur “ bas ”. Les objets qui ne sont pas soumis à la force d’une créature ne bougent pas.
• Air dominant.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent, manipulent ou créent de l’air (y compris ceux du domaine de l’Air) voient à la fois leur effet et leur portée bonifiés (comme si Extension d’effet et Extension de portée avaient été utilisés sur eux, mais ils n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau). Un sort de brume mortelle verrait ainsi sa portée doublée et ses dégâts (pour les créatures qu’elle ne tuerait pas sur le coup) augmentés de moitié. Les sorts et pouvoirs magiques dont l’effet et la portée sont déjà bonifiés ne sont pas concernés par ce bénéfice.
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent ou créent de la terre (y compris la convocation d’élémentaires de la Terre ou d’Extérieurs relevant du sous-type de la terre) sont affaiblis.

Le plan élémentaire de l’Eau
Le plan élémentaire de l’Eau est une mer sans fond ni surface, un environnement entièrement liquide baigné d’une lueur diffuse. C’est l’un des plans intérieurs les plus hospitaliers, du moins une fois que le voyageur a résolu le problème de la respiration…
Les océans éternels de ce plan varient de glacials à bouillants, de salés à doux. Ils sont en perpétuel mouvement, tourmentés par les courants comme par les marées. Les communautés permanentes des lieux s’agglutinent autour d’épaves suspendues au sein de ce liquide sans fin, dérivant au gré des marées du plan.
Le plan élémentaire de l’Eau affiche les caractéristiques suivantes.
• Gravité directionnelle subjective. La gravité de ce plan fonctionne sur le même principe que celle du plan élémentaire de l’Air. Cependant, s’élever ou descendre dans le plan élémentaire de l’Eau est plus lent (et moins dangereux) que dans le plan élémentaire de l’Air.
• Eau dominante.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent ou créent de l’eau voient à la fois leurs effets et leur portée étendus (comme si Extension d’effet et Extension de portée avaient été utilisés sur eux, mais les sorts n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau). Les sorts et pouvoirs magiques dont la portée et les effets sont déjà étendus ne sont pas concernés par ce bénéfice.
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques relevant du registre du feu sont affaiblis. Cela inclut les sorts du domaine du Feu.

Le plan élémentaire du Feu
Dans le plan élémentaire du Feu, tout brûle. Le sol n’est constitué que de formidables plaques de flammes comprimées, en danse perpétuelle. L’air vibre de la chaleur des tempêtes de flammes continuelles et le liquide le plus courant y est le magma, et non l’eau. Les océans sont de flammes liquides et les montagnes suppurent de la lave en fusion. Ici, le feu survit sans combustible ni air, mais les produits inflammables amenés dans le plan sont aisément consumés.
Le plan élémentaire du Feu affiche les caractéristiques suivantes :
• Feu dominant.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques affichant le registre du feu voient à la fois leurs effets et leur portée étendus (comme si Extension d’effet et Extension de portée avaient été utilisés sur eux, mais les sorts n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau). Les sorts et pouvoirs magiques dont la portée et l’effet sont déjà étendus ne sont pas concernés par ce bénéfice.
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent ou créent de l’eau (y compris la convocation d’élémentaires de l’Eau ou d’Extérieurs affichant le sous-type d’eau) sont affaiblis. Cela inclut également les sorts du domaine de l’Eau.

Le plan élémentaire de la Terre
Lieu de richesses cachées, muraille protégeant des ennemis, tombeau des explorateurs cupides, le plan élémentaire de la Terre est un lieu solide, fait de roches, de terre et de pierres. Le voyageur imprudent et mal préparé peut se retrouver enseveli au sein de cette vaste solidité de matière et voir sa vie broyée dans le néant. Ses restes empoussiérés serviront alors d’avertissement à toute personne assez folle pour lui emboîter le pas.
Malgré sa nature solide et rigide, le plan élémentaire de la Terre varie dans sa consistance, allant d’un sol relativement meuble à des veines de métaux plus lourds et précieux.
Le plan élémentaire de la Terre affiche les caractéristiques suivantes :
• Terre dominante.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent, manipulent ou créent de la terre ou de la pierre (y compris ceux du domaine de la Terre) voient à la fois leurs effets et leur portée bonifiés (comme si Extension d’effet et Extension de portée avaient été utilisés sur eux, mais les sorts n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau). Les sorts et pouvoirs magiques dont l’effet et la portée sont déjà bonifiés ne sont pas concernés par ce bénéfice.
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent ou créent de l’air (y compris la convocation d’élémentaires de l’Air ou d’Extérieurs relevant du sous-type d’air) sont affaiblis. Cela inclut également les sorts du domaine de l’Air.

Le plan de l’énergie négative
Pour le voyageur, il n’y a pas grand-chose à voir dans le plan de l’énergie négative. C’est un lieu vide et obscur, un puits éternel où l’on peut tomber jusqu’à ce que le plan lui-même dérobe toute lumière et toute force.
Le plan de l’énergie négative est le plus hostile des plans intérieurs, et le plus dédaigneux et intolérant envers la vie. Seules les créatures invulnérables à ses énergies voleuses d’existence peuvent y survivre.
Le plan de l’énergie négative affiche les caractéristiques suivantes :
• Gravité directionnelle subjective.
• Énergie négative majoritairement dominante. Des régions du plan affichent la caractéristique d’énergie négative minoritairement dominante, et ces îlots sont souvent habités.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques exploitant l’énergie négative bénéficient du don Quintessence des sorts, mais les sorts n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau. Les sorts et pouvoirs magiques dont la quintessence est déjà tirée ne sont pas concernés par ce bénéfice. Les pouvoirs de classe qui exploitent l’énergie négative, comme l’intimidation ou le contrôle des morts-vivants, bénéficient d’un bonus de +10 au jet visant à déterminer le nombre de dés de vie affectés.
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques exploitant l’énergie positive, y compris les sorts de soins, sont affaiblis. Les personnages sont victimes d’un malus de –10 aux jets de Vigueur qu’ils effectuent pour regagner des niveaux négatifs conférés par une absorption d’énergie.
Rencontres aléatoires. Les rencontres aléatoires sont très rares dans ce plan car il est quasiment désert.

Le plan de l’énergie positive
Le plan de l’énergie positive ne possède pas de surface et est semblable au plan élémentaire de l’Air par sa nature vaste et ouverte. Toutefois, chaque parcelle de ce plan brille fortement d’un pouvoir inhérent. Ce pouvoir est dangereux pour les enveloppes charnelles et mortelles, qui ne sont pas faites pour le recevoir.
En dépit des effets bénéfiques du plan, c’est l’un des plus hostiles des plans intérieurs. Un voyageur non protégé y déborde de pouvoir alors que l’énergie positive s’empare de son corps. Puis, sa forme mortelle étant incapable de contenir pareille puissance, elle s’embrase comme une petite planète prise dans une supernova. Les visites dans le plan de l’énergie positive sont brèves et, même alors, les voyageurs doivent être sérieusement protégés.
Le plan de l’énergie positive affiche les caractéristiques suivantes :
• Gravité directionnelle subjective.
• Énergie positive majoritairement dominante. Des régions du plan ne possèdent que la caractéristique d’énergie minoritairement positive, et ces îlots sont souvent habités.
• Magie renforcée. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent de l’énergie positive bénéficient du don Quintessence des sorts, mais les sorts n’exigent pas la mobilisation d’emplacements de sorts de plus haut niveau. Les sorts et pouvoirs magiques dont la quintessence est déjà tirée ne sont pas concernés par ce bénéfice.
• Les pouvoirs de classe exploitant l’énergie positive, comme le renvoi ou la destruction de morts- vivants, bénéficient d’un bonus de +10 au jet visant à déterminer le nombre de dés de vie affectés. (De toute façon, on ne rencontre pratiquement aucun mort-vivant dans ce plan.)
• Magie affaiblie. Les sorts et pouvoirs magiques qui exploitent l’énergie négative sont affaiblis, y compris les sorts de blessure.
Rencontres aléatoires. Les rencontres aléatoires sont très rares dans ce plan car il est quasiment désert.