Croc en jambe
Croc-en-jambe
On peut essayer de faire trébucher son adversaire en remplacement d’une attaque de corps à corps à mains nues. La cible doit être au maximum d’une catégorie de taille plus grande que l’attaquant.
Croc-en-jambe. Le résultat du croc-en-jambe est déterminé par une attaque de contact au corps à corps à mains nues. Le personnage s’expose donc à une attaque d’opportunité de la part de sa cible.
En cas de succès, l’attaquant joue un test de Force opposé par un test de Force ou de Dextérité du défenseur (ce dernier choisissant la caractéristique la plus favorable). Ils bénéficient chacun d’un bonus de +4 pour chaque catégorie de taille supérieure à la taille M, ou d’un malus de –4 par catégorie de taille inférieure à M. Le défenseur obtient un bonus de stabilité de +4 s’il a plus de deux jambes ou s’il est particulièrement difficile à déplacer. Si l’attaquant l’emporte, le défenseur tombe à la renverse. Par contre, si c’est le défenseur qui s’impose, il peut à son tour tenter de déséquilibrer son agresseur (c’est alors lui qui joue un test de Force, l’ancien attaquant lui répondant par un test de Force ou de Dextérité).
Éviter l’attaque d’opportunité. Un personnage possédant le don Science du désarmement ne s’expose pas à une attaque d’opportunité lors d’un désarmement, pas plus qu’un personnage utilisant une arme pour sa tentative (voir ci-dessous).
Résultat du croc-en-jambe. Quiconque perd l’équilibre se retrouve à terre (voir la Table : modificateurs à la classe d’armure). Se remettre debout nécessite une action de mouvement.
Jeter un adversaire monté à bas de sa selle. Ce type d’attaque permet de jeter un adversaire monté à bas de sa monture. Dans ce cas, le défenseur peut, s’il le souhaite, substituer un test d’Équitation à son test de Force ou de Dextérité. Si l’attaquant l’emporte, il entraîne son adversaire au sol.
Croc-en-jambe avec une arme. Certaines armes, dont la chaîne cloutée, le fléau d’armes léger, le fléau d’armes lourd et le fléau double, le fouet, la guisarme et la hallebarde, peuvent être utilisées pour des crocs-en- jambe. Dans ce cas, le personnage porte une attaque de contact au corps à corps plutôt qu’une attaque de contact au corps à corps à mains nues, et ne provoque donc pas d’attaque d’opportunité.