Combat à deux armes
Combat à deux armes
Si, en plus de son arme principale dans sa main directrice, un personnage manie une arme secondaire dans sa main non directrice, celle-ci lui permet de passer une attaque supplémentaire par round. (Cette attaque supplémentaire n’est possible que lors d’une attaque à outrance.) Le personnage subit un malus au jet d’attaque : –6 à sa ou ses attaques principales et –10 à l’attaque secondaire. Il peut réduire ces malus de deux façons :
• Si le personnage utilise une arme secondaire légère, les malus baissent de 2 points chacun. (Une attaque à mains nues est toujours considérée comme une arme légère).
• Le don Combat à deux armes réduit le malus de la main directrice de 2 points et celui de la main non directrice de 6 points.
Les diverses combinaisons possibles sont résumées par la Table : malus liés combat à deux armes.

Table : malus liés au combat à deux armes
Circonstances
Main directrice
Autre main
Malus normaux
–6
–10
Arme légère dans l’autre main
–4
–8
Don de Combat à deux armes
–4
–4
Arme légère dans l’autre main et don de Combat à deux armes
–2
–2

Arme double. Le personnage peut utiliser une arme double pour délivrer une attaque supplémentaire avec la tête qu’il tient dans sa main non directrice, comme s’il utilisait deux armes. Les malus qu’il subit sont les mêmes que s’il utilisait une arme secondaire légère dans sa main non directrice.
Armes de jet. Les règles sont les mêmes pour un personnage qui utilise une arme de jet dans chaque main. Les dards et les shurikens sont alors traités comme des armes légères, tandis que les bolas, le filet, la fronde et les javelines sont considérés comme des armes à une main.