Cible sans défense
Cible sans défense
Un adversaire peut être sans défense parce qu’il est ligoté, endormi, paralysé, inconscient ou à la merci du personnage pour une autre raison.
Attaque normale. Un personnage sans défense subit un malus de –4 à la classe d’armure contre les attaques de corps à corps, mais n’est pas pénalisé contre les attaques à distance. L’éventuel bonus de Dextérité de la cible n’entre pas en compte dans le calcul de sa CA. En fait, on considère même que sa valeur de Dextérité est égale à 0, ce qui lui inflige un malus de –5 à la CA au lieu de son modificateur habituel. De plus, les roublards peuvent lui délivrer une attaque sournoise à tous les coups.
Coup de grâce. Par une action complexe, il est possible de tenter d’achever un ennemi sans défense en lui donnant un coup de grâce à l’aide d’une arme de corps à corps. Cette attaque peut également être portée avec un arc ou une arbalète, à condition que l’agresseur occupe une position adjacente à sa cible. L’attaque touche automatiquement et inflige un coup critique. Même si la cible survit aux dégâts, elle décède si elle rate un jet de Vigueur (DD 10 + dégâts infligés par l’attaque).
Un roublard peut également ajouter ses dégâts d’attaque sournoise à ceux du coup critique.
Le fait de donner un coup de grâce expose aux attaques d’opportunité.
Il est impossible de porter un coup de grâce aux créatures immunisées contre les coups critiques, comme les golems. On peut donner le coup de grâce à une créature qui bénéficie d’un camouflage total, mais cela nécessite deux actions complexes consécutives, une pour “ trouver ” sa cible et la seconde pour porter le coup.