Submersible du crabe
Submersible du crabe. Cet objet a l’air d’un énorme tonneau en fer hermétiquement scellé, mais un petit loquet extrêmement difficile à trouver (test de Fouille de DD 20) ouvre un panneau (en réalité, une écoutille) à l’une de ses extrémités. Quiconque se glisse à l’intérieur en rampant se retrouve face à 10 leviers dénués de la moindre inscription :

Levier (1d10)
Fonction
1
Déploie/rétracte les pattes et la queue
2
Ouvre/ferme le hublot frontal
3
Ouvre/ferme les hublots latéraux
4
Déploie/rétracte les pinces et les antennes
5
Referme brusquement les pinces
6
Avant/arrière
7
Virage à droite/à gauche
8
Ouvre/ferme les “ yeux ” (éclairant à l’aide du sort flamme éternelle)
9
Fait monter/descendre le submersible sous l’eau
10
Ouvre/ferme l’écoutille

Le submersible a le profil suivant : pv 200 ; solidité 15 ; VD 6 m, nage 6 m ; CA 20 (–1 taille, +11 naturelle), Att 2 pinces (+12 corps à corps, 2d8).
Il faut une action complexe pour actionner un levier, et aucun levier ne peut être actionné plus d’une fois par round. Mais comme deux personnes de taille M peuvent se glisser dans le submersible, celui-ci a la possibilité de se déplacer et d’attaquer au cours d’un même round (il suffit de se répartir les commandes). Le submersible du crabe peut opérer jusqu’à une profondeur de 300 mètres. Il contient suffisamment d’air pour que son équipage puisse respirer 1d4+1 heures durant (deux fois plus s’il n’y a qu’un seul personnage à l’intérieur). Quand tous ses appendices sont déployés, il ressemble à un homard géant.
Évocation et Transmutation puissantes ; NLS 19 ; Création d’objets merveilleux, animation d’objets, flamme éternelle, degré de maîtrise de 8 en Connaissances (architecture et ingénierie) ; Prix 90 000 po ; Poids 250 kg.