Robe d'archimage
Robe d’archimage. Cette robe d’aspect anodin peut être blanche (01–45 sur 1d100, ce qui correspond à un alignement bon), grise (46–75, alignement neutre) ou noire (76–100, alignement mauvais). Si son porteur est un pratiquant de la magie profane, il gagne les bénéfices suivants :
• Bonus d’armure de +5 à la CA.
• Résistance à la magie de 18.
• Bonus de résistance de +4 à tous les jets de sauvegarde.
• Bonus d’altération de +2 sur les tests de niveau de lanceur de sorts joués pour vaincre la résistance à la magie.
Si un personnage d’alignement mauvais enfile une robe blanche, il acquiert immédiatement trois niveaux négatifs, et le même phénomène se produit si un aventurier d’alignement bon revêt une robe noire. Si un individu bon ou mauvais se glisse dans une robe grise, ou si un personnage neutre enfile une robe blanche ou noire, la sanction est légèrement moins sévère, puisque le lanceur de sorts acquiert seulement deux niveaux négatifs. Ces niveaux négatifs n’entraînent jamais une perte de niveau effective, mais rien ne peut les faire disparaître tant que la robe est portée (même les sorts tels que restauration restent sans effet).
Multiples puissantes ; NLS 14 ; Création d’objets merveilleux, zone d’antimagie, soit armure de mage, soit bouclier de la foi, le créateur doit être du même alignement que la robe ; Prix 75 000 po ; Poids 500 g.