Transfert de sorts
Transfert de sorts
Évocation
Niveau : Magie 4, Prê 4
Composantes : V, G, FD
Temps d’incantation : 10 minutes
Portée : contact
Cible : créature touchée (voir description)
Durée : permanente jusqu’à utilisation (T)
Jet de sauvegarde : Volonté, annule (inoffensif)
Résistance à la magie : oui (inoffensif)

Au terme de l’incantation, le prêtre transfère à la créature de son choix un ou plusieurs sorts qu’il a préparés. Le bénéficiaire, qui doit avoir un minimum de 5 en Intelligence et 9 en Sagesse, peut alors jeter ces sorts comme s’il les avait normalement préparés. Seules les abjurations, divinations et invocations (guérison) peuvent être transmises. Le nombre de sorts transférés (et leur niveau) dépend uniquement du nombre de DV de la créature ; lancer transfert de sorts à plusieurs reprises ne permet pas de dépasser cette limite.

DV du bénéficiaire
Sorts transférés
2 ou moins
1 sort du 1er niveau
3–4
1 ou 2 sorts du 1er niveau
5+
1 ou 2 sorts du 1er niveau et 1 du 2e niveau

Les caractéristiques variables du sort (portée, durée, zone d’effet, etc.) sont calculées à partir du niveau du prêtre, pas du nombre de DV de la créature qui l’a reçu.
Dès que le personnage a lancé transfert de sorts, il perd un sort du 4e niveau tant que le bénéficiaire n’a pas lancé tous les sorts qu’il a reçus (ou tant qu’il est toujours en vie). Le prêtre est responsable devant son dieu de l’utilisation qui est faite des sorts qu’il a transmis. Si pour une raison ou pour une autre le quota de sorts du 4e niveau du prêtre diminue et tombe en dessous de celui qu’il utilise personnellement, les sorts qu’il a le plus récemment transférés disparaissent de l’esprit du bénéficiaire.
Pour jeter un sort accompagné d’une composante verbale, le bénéficiaire doit savoir parler. En cas de composante gestuelle, il doit avoir des mains humanoïdes. Enfin, si une composante matérielle ou un focaliseur est nécessaire, il doit le posséder.